Hors Champ

janv.-fév/mars-avril 2018

Articles de cette rubrique

  • SUBTERFUGE DE L’IDÉOLOGIE DÉMOCRATIQUE DE LA CULTURE

    novembre 2001, par Nicolas Renaud
  • "Le comédien a de l’esprit, mais un esprit dénué de conscience. Il croit toujours à ce qui lui permet d’amener les autres à croire - à croire en lui. (...)Une vérité qui n’est faite que pour des oreilles délicates, il l’appelle mensonge et néant." - (...)

  • LES BARBARES

    30 septembre 2001, par Frédérick Pelletier, Nicolas Renaud, Simon Galiero
  • L’acte est d’une barbarie sans nom. À l’annonce de la destruction du World Trade Center, l’émotion à été réellement ressentie par tous, traversée par l’impression diffuse que l’Occident allait à sa perte. Devant de telles actions, rassurante est la pensée (...)

  • TOUS ET TOUTES SAUF LES AUTRES

    1er avril 2001, par Nicolas Renaud
  • Le luxe Il circule subtilement dans les médias une manipulation des catégories "riches" et "pauvres", comme méthode de ciblage de certaines classes et comme perpétuel conditionnement aux pré-requis psychologiques du système économique. Un (...)

  • L’émotion canadienne

    28 février 2001, par Frédérick Pelletier
  • L’Office national du film du Canada produit, à la demande des autorités de tutelle fédérale, les vignettes illustrant l’hymne national canadien. Le gouvernement les distribue ensuite à toutes les chaînes de télévision, publiques comme privées. Celles-ci (...)

  • TENDRESSE ET DRESSAGE

    février 2001, par Nicolas Renaud
  • Cul-de-sac du débat populaire / revisiter Baudrillard Voir la publicité et y soustraire son consentement dépasse la réaction d’humeur, l’agacement de ses jeux de mots abrutissants ou l’occasionelle appréciation d’un trait d’esprit ou d’une image. On ne (...)

  • L’INTELLIGENCE DU MAL

    4 janvier 2001, par Nicolas Renaud
  • Ces pages électroniques étaient auparavant consacrées principalement au cinéma. Nous inaugurons maintenant cette section de la revue pour discuter du cinéma qui règle chaque jour le scénario, la psychologie et l’histoire individuelle et collective ; (...)

  • LE MONDE DES MÉDIAS

    2001, par Frédérick Pelletier, Nicolas Renaud, Simon Galiero
  • Archives des brèves éditoriales, 3e partie (2001).

0 | ... | 100 | 110 | 120 | 130 | 140 | 150 | 160 | 170 | 180 | 190

Recherche

Mots-clés

Autres groupes de mots-clés

A lire également

  • Gabriel Veyre et Alexandre Promio

    LE CINÉMA AVANT LA NAISSANCE DU CINÉMA

  • La rencontre et la méprise

    ANTONIONI

    … on a alors le sentiment de ne pas seulement découvrir un bon film, mais que notre perception fonctionne autrement. Au début on éprouve une sorte de désorientation. À la fin du film, une énigme persiste un moment sur ce qu’on vient de voir. Ce sont ces rares films qui en plus de…

  • Être ou ne pas être ?

    DÉJEUNER AVEC HAMLET

    Être ou ne pas être ? Étienne le connaît par coeur. Il peut même le réciter à l’envers, de la dernière à la première phrase. Il a d’ailleurs réussi cet exploit intoxiqué à la bière noire et, bien que ce facteur soit moins susceptible d’avoir influencé son interprétation, par un soir de pleine lune. Par un autre soir, celui de grands vents cité plus haut, Étienne et moi avons visionné les interprétations de ce monologue dans huit adaptations différentes de la pièce de Shakespeare.

Nouvelles et liens

copyright 2008

Conseil des arts du Canada OffScreen