Hors Champ

avril 2015

Le Kodachrome ou l’aube colorée du documentaire canadien

L’exemple de CANADIAN LANDSCAPE (1941)

À une époque où la majorité des films étaient en noir & blanc, sauf pour le dispendieux procédé Technicolor à Hollywood, l’introduction de la pellicule 16mm Kodachrome en 1935 a permis de tourner des documentaires en couleurs, notamment à l’ONF...

Médias et Société

Recherche

A lire également

Nouvelles et liens

ISSN 1712-9567
copyright 2014

OffScreen       Conseil des arts du Canada   iWeb Technologies   Conseil des arts de Montréal