Hors Champ

janv.-fév/mars-avril 2018

Dossier Cinémathèque québécoise, 50 ans après

Entrailles

Photographies des archives de la Cinémathèque québécoise

par Yann-Manuel Hernandez
26 septembre 2013

PNG

PNG

PNG

PNG

PNG

PNG

PNG

PNG

PNG

PNG

PNG

PNG

PNG

PNG

PNG

PNG

PNG

PNG


Photographies : Yann-Manuel Hernandez

Lieu : Archives, section Boucherville de la Cinémathèque québécoise


À LIRE DANS CE DOSSIER :

Entretien avec Robert Daudelin d’André Habib

Entretien avec Fabrice Montal de Serge Abiaad

Entretien avec Guy Fournier d’André Habib et Yann-Manuel Hernandez

Entretien avec Marco De Blois de Serge Abiaad

Entretien avec Jean Gagnon d’André Habib

Entretien avec Karine Boulanger de Serge Abiaad

Entretien avec Pierre Jutras d’Antoine Godin, André Habib, Nicolas Renaud

Mandat élargi, mais à quel prix ? de Pierre Véronneau

Dans les beaux draps de la Cinémathèque de Mathieu Li-Goyette

Recherche

Mots-clés

Mots-clés liés a cet article:

Autres groupes de mots-clés

A lire également

  • Symposium créer/montrer/conserver

    Une certaine école

    Texte prononcé à l’occasion du symposium tenu à la Cinémathèque québécoise. Réflexion sur l’enseignement du cinéma expérimental.

  • Rétrospective Grandrieux

    LEMIEUX /GRANDRIEUX /2002

  • Apichatpong Weerasethakul

    ’In dreams you can’t take control’

    Plusieurs cinéastes ont décrit le rapport d’extrême proximité que le cinéma entretient avec la dimension onirique de l’existence. Mais à ma connaissance, et même si pour sa part Abbas Kiorastami se félicite que les gens s’endorment durant la projection de ses films, personne n’est allé aussi loin dans l’exploration de la dimension onirique du cinéma qu’Apichatpong.

ISSN 1712-9567
copyright 2015

OffScreen       Conseil des arts du Canada   iWeb Technologies   Conseil des arts de Montréal